Le blog

Le comportement d’un bâtiment face aux séismes dépend pour l’essentiel des choix du concepteur : forme en plan et en élévation, choix des matériaux et du système constructif. Une bonne conception parasismique permet non seulement d’augmenter la capacité d’un bâtiment à résister aux sollicitations sismiques mais également de diminuer l’intensité de ces dernières. Dans le cas des constructions neuves, une  bonne prise en compte des principes de conception parasismique  permet donc d’augmenter la fiabilité de la structure tout en réduisant son coût. A contrario, une mauvaise prise en compte de ces principes induit non seulement une augmentation du coût de la structure mais également une diminution de sa fiabilité, y compris lorsque les normes parasismiques en vigueur sont parfaitement respectées. Il est donc possible de protéger les vies humaines des séismes sans recourir à des matériaux ou dispositifs coûteux ; à condition que le concepteur effectue les bons choix dès les premières phases du projet.

L’objectif de ce blog est d’abord de montrer, à travers l’analyse de plusieurs projets d’architecture, comment une stratégie de conception peut influencer, favorablement ou non, le comportement d’un bâtiment sous séismes. D’autres articles tenterons, à travers d’autres formes, de contribuer à la compréhension de l’impact des séismes sur le comportement des bâtiments.

L’auteur

Ingénieur, architecte et docteur en génie civil, Alexandre de la Foye est professeur à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille. Il est actuellement responsable du DPEA « Construction parasismique », formation post-master s’adressant aux architectes et ingénieurs diplômés. Il est également engagé dans plusieurs projets de recherche dans le domaine de la construction parasismique et réalise régulièrement des expertises et formations pour le compte du Ministère des travaux publics de la République d’Haïti.